Logo Cidihca

CIDIHCA - Centre International de Documentation et d'Information Haitienne, Caribéenne et Afro-Canadienne

Les Gédés (du nom d'une ancienne population du Plateau d'Abomey) composent la grande famille des Iwa de la mort. Dieux redoutables, ils ne se manifestent que tard dans la nuit, lorsque tous les autres ont regagné leurs pénates. Leurs lieux privilégiés sont les cimetières, et ils chérissent tout particulièrement la date du 1ernovembre, jour des morts.

The Gédés (a name derived from that of an ancient population of the Abomey Plateau) are members of the large family of Iwa of death. Feared divinities, they roam the night while all others have turned in. Their favorite places are the cemeteries and their feast is Novembre 1st, day of the deads..

Chef et père de tous les Gédés, maître incontesté des cimetières, Baron Samedi est un Iwa auquel on s'adresse lors des difficultés de la vie. Tout comme la nuit porte en son sein la naissance du jour, la mort libératrice des peines et des soucis, ouvre l'accès à une vie meilleure. Son apparence humaine est celle d'un entrepreneur de pompes funèbres et son symbole une croix posée sur trois marches dont chacune représente un degré de l'initiation (ounsi, prêtre et devin). Il dirige dans les cimetières les expéditions des morts. Son équivalent catholique est à ce titre saint Expédit, représenté par les images pieuses tenant une croix à la main, avec à sa gauche et posé sur le sol un casque à visière semblable à un crâne.

The head of the Gédés family, the father of them all, un disputable master of cemeteries is Baron Samedi . He is a Iwa that voodoo adepts implore in times of difficulties. Just as night leads to the birth of a new day, death which liberated one from pains and worries, can bring about a better life. In his human aspect, he is represented by an undertaker and his symbol is a cross placed on three steps, each one representing a degree of initiation. (ounsi, priest or fortune teller). He reigns over the cemeteries and assures the expéditions of the dead. His catholic equivalent is Saint Expedit, seen on religious images holding a cross and having on his left a helmet shaped like a skull.

Épouse de Baron Samedi, Grande-Brigitte a autorité sur tous les cimetières. Mère de tous les Gédés et de tous les morts, elle est aussi une brillante avocate que l'on consulte pour demander justice et réparation. Elle est représentée dans les cimetières par un tas de pierres.

The wife of Baron Samedi, is Grande-Brigitte. She also has authority on cemeteries. She is the mother of allGédés and of all the dead. She is implored to get justice and reparation. In cemeteries, she is represented by a pile of stones.

Se nourrissant d'aliments pourris, signes de la décomposition des corps, les Gédés agressent les vivants dans leurs funestes apparitions. Affublés d'une ou même de plusieurs paires de lunettes noires, ils revêtent, à la manière des croque-morts, de veilles redingotes, des hauts de forme, des melons ou des chapeaux de paille garnis de crêpes. Fagotés tels des cadavres, ils ont le nez et la bouche remplis de coton blanc et le visage entouré d'une mentonnière de toile blanche. Mais les macabres Iwa, fossoyeurs et faucheurs  des vivants, sont aussi capables de puissantes protections et prometteurs de fécondité.

Feeding of rotten food, signs of the decomposition of bodies, the Gédés aggress and   the living in their ill-fated apparitions. Wearing one or several dark glasses, they wear, like undertakers, old frock coats, top hat, bowlers or straw hats ornate with black mourning crêpe. Rigged up like cadavers, they have white cotton in their nose and wear a white band under the chin. In spite of their macabre appearance, these Lwa, are capable of doing good, giving strong protection and promising fecundity.

Leurs effrayantes apparitions toujours accompagnées de danses érotiques et lascives qui expriment cette ambivalence intrinsèque à tous les dieux vaudous. Ils dansent la banda aux poses lascives qui simulent l'accouplement sexuel, clament des chansons paillardes et s'adonnent à quantité de farces.

Their frightening apparitions are always accompanied by erotic and lustful dances that express the ambivalence within all voodoo divinities. Their dance is the banda with its lustful gestures simulating sexual intercourse. They sing bawdy songs and play dirty tricks.

Ils sont représentés dans certains oumfo par un énorme phallus qui trône de manière impertinente sur l'autel. Krabinay illustre bien cette double personnalité : d'une extrême violence, Krabinay  est aussi le dieu capable de soigner les victimes des expéditions des morts, vouées à une mort lente et inéluctable. Il semble en fait que la puissance bienfaisante des dieux soit proportionnelle à leurs capacités de destruction. À charge des hommes de maîtriser cette force surnaturelle et de la contrôler pour qu'elle leur soit utile et bénéfique.
In certain temples or oumfo they are represnted by an enourmous phallus standing daringly on the altar. Krabinay indicates well the split personality with an extreme violence side. Krabinay  is a divinity that can also cure people victimes of deadly curses, destined to a slow and inescapable death. It appears that the goodness of these divinities is proportional to their capacity of destruction. It is then up to humans to control these supernatural forces and use them to their benefice.  .
Texte: Françoise Florent                Photo: Jean-François Chalut
Accueil/Home

haut de page / top of page